Josette

Aux hommes et femmes des générations à venir.
En fait l’expérience de la vie de l’un ne peut servir en aucun cas à quiconque.
Pour chacun le chemin est différent. J’ai seulement appris que pour tous, la poursuite d’un projet personnel, ou collectif, est indispensable. Et pour le faire aboutir, malgré les embûches, se garder de baisser les bras. Si les circonstances extérieures empêchent son aboutissement, n’en avoir pas de regret.
Ne pas s’attacher à tout ce qui s’achète, mais plutôt à ce qui ne peut s’acheter, et qui nous entoure constamment. Rester disponible, pour admirer la beauté sous toutes ses formes, dans notre quotidien le plus banal comme dans les moments d’exception. Avoir l’esprit d’accueil pour aller sans cesse à la découverte de l’inconnu
Malgré les défaillances possibles, conserver l’estime de soi et rester debout. Aller vers les autres, ne pas juger et s’apercevoir que chacun possède des qualités parfois bien cachées. Tolérance et conciliation évitent traumatismes et incompréhen-sions. Cultiver l’amitié de ses connais-sances et surtout l’amour de son compagnon. Etre plutôt qu’avoir.
Se savoir parmi tous ni plus ni moins, la sagesse de l’âge n’existant pas, à chacun de trouver son équilibre.

Laisser un commentaire