Équipe artistique

COMÉDIENS


GAËLLE BILLAUT-DANNO (LOLITA)

Gaëlle Billaut-Danno

Formée à L’Ecole Nationale de Chaillot et à l’Atelier International Blanche Salant, Gaëlle Billaut-Danno est comédienne depuis 15 ans.
Au théâtre elle joue les grands rôles du répertoire classique (Silvia chez Marivaux, Letchi chez Claudel, Blanche chez Williams) et contemporain, et s’illustre aussi dans la comédie moderne. Elle tourne pour la télévision dans différentes séries (PJ, La Crim , Détectives, Mains courantes, QI) et unitaires. Au cinéma, elle joue sous la direction de B. Bonvoisin, S. Robelin, D. Vigne, P. Bossard. En parallèle, elle travaille comme assistante à la mise en scène pour M. Thibaud, E. Delcourt, Anne Bourgeois et Pierre Santini, son parrain de théâtre. Depuis 2013, elle incarne au théâtre Célimène dans Célimène et le Cardinal de J. Rampal mise en scène par P. Faber, un des succès du Festival d’Avignon en 2014 et 2015, repris à Paris au Théâtre Michel fin 2014 et à la Comédie Bastille en mai 2015. Elle est nommée aux Molières 2015 dans la catégorie Révélation pour le rôle de Célimène dans Célimène et le Cardinal. Depuis 2013, elle assure également la direction artistique de la Troupe de la Librairie Théâtrale. Et depuis 2015 elle est en charge de la programmation pour le théâtre Simone Signoret à Conflans Ste Honorine.

LUCIE MURATET (JACQUELINE)

Formée au Conservatoire National d’Art Dramatique (Premier Prix avec Félicitations du Jury) et au Centre Dramatique National de Toulouse, Lucie Muratet est metteur en scène, comédienne et auteur.
Elle se familiarise avec la dramaturgie, différentes approches du jeu et de la direction d’acteur auprès de J.-P. Tailhade (disciple de J. Grotowski et répétiteur de P. Caubère pour Le Roman d’un acteur), S. Abdkarian (Théâtre du Soleil), J. Rosner, et le coach américain Ron Burrus (professeur au Stella Adler Studio NYC). Elle travaille au théâtre en tant qu’auteur et metteur en scène pour des compagnies telles que le Centre Dramatique National d’Orléans (Eldorado dit le Policier), Promiscuita (compagnie qu’elle crée et dirige), Innocentia Inviolata et une des plus anciennes compagnies d’Europe : Le Grenier de Toulouse créé par M. Sarrazin. En parallèle, elle écrit pour la radio (Radio France, Radio Nova), la télévision, le cinéma (Woodkid), ainsi que des paroles de chansons (Benoit de Bonnefamille). Au théâtre, elle met en scène des textes contemporains comme Les Diablogues de R. Dubillard, Le Monde où nous vivons, Concerta (créations qu’elle écrit en collaboration avec M. Montoya et O. Coulomb), Noli me tangere de C. Nogueira, Oscar et la dame rose de E.-E. Schmitt, Biographie de la faim de A. Nothomb et Gratin de famille de M. Montoya qui obtient le Prix de la Création SACD en 2012. Elle assiste Pierre Santini à la mise en scène de Barbe Bleue d’après A. Nothomb au Théâtre des Carmes (Avignon 2015).

Lucie Muratet

Comédienne, elle interprète différents rôles du répertoire classique et contemporain sous la direction de C. Bardouil, P. Matras, D. Lachaud, V. Rafis, J-L Moreau, C. Lamaison, L. Larivère, E. Delcourt, F. Azéma, D. Deschamps. Au cinéma, elle joue pour J.-P. Jeunet, M. El Mechkri, S. Landry, A. Dana, S. Fleury. Depuis 2013, elle assure, aux cotés de Gaëlle Billaut-Danno, la direction artistique de la Troupe de la Librairie Théâtrale de Paris.

DIDIER BRENGARTH (RAYMOND)

Didier Brengarth


Formé au théâtre des Amandiers et diplômé de l’Ecole Florent, il joue au théâtre sous la direction de Jean-Pierre Gryson, Samuel Young, Laurence Renn, Michel Trelinski, Lylian Jolliot, Vincent Ansart, Emmanuelle Bougerol, Nathalie Rouckout et Lucie Muratet. Il est aussi professeur de théâtre aux Amandiers de Paris et à l’Atelier Off.
Au cinéma, il travaille avec Patrice Chéreau (La Reine Margot), Jean-Pierre Longval (Recto Verso), Yusri Nasrallah (La Ville), Jean-Claude Lamotte, Fabien Oteniente (Jet Set), Valérie Lemercier (Le Derrière) et Florence Quentin (Olé).
Il met en scène plusieurs spectacles dont Les Muses Orphelines» de Michel Marc Bouchard, joué au Théâtre Tristan Bernard puis en tournée qui obtient deux nominations aux Molières et le Molière de la Révélation Théâtrale.
Il prépare actuellement deux spectacles en tournée Ma mère est un panda de Willy Lietchy et Aux Frais de la Princesse de Jean Franco.

NELLY SEVAT (MARIE-THERESE)

Nelly a une formation de comédienne et de chant. Elle fait partie du trio les Filles de l’Air (deux voix féminines et un pianiste) qui s’est produit sur scène au théâtre Darius Milhaud en octobre 2014 et en mars 2015 puis au théâtre de la Haute ville à Granville (54) en mars 2015. Un nouveau spectacle est en cours de création pour des représentations en juin 2016.
Elle tourne dans plusieurs moyens et longs métrages tels que « Comme un seul homme » de Lionel Abeillon en 2005, « Le Chant des Sirènes » de Nicolas Miard en 2008, Je suis venu vous dire de Pierre-Henri Salfati en 2010, « Royaume » de Frédéric Guelaff en 2014-2015.
Au sein de diverses compagnies, elle joue dans plusieurs pièces et créations. Récemment Le Bréviaire du Politicienavec la Compagnie les Fouilleurs de Hasard (mise en scène Anne-Marie Gazzini); en 2012 L’Emeraude Noire de Kalissapakiavec la Compagnie Côté Cœur(mise en scène Patrick Rouet) au théâtre du Roi René au Festival d’Avignon

Nelly Sevat

RENAUD CASTEL (JEAN-JEAN ET JOËL)

Renaud Castel

Il commence sa carrière au théâtre, notamment au Théâtre du Nord-Ouest où il se fait remarquer en 2002 lors de la saison consacrée à Victor Hugo dans Lucrèce Borgia. On a aussi pu le voir en dentiste-rocker dans la comédie musicale La Petite Boutique des Horreurs au théâtre Déjazet, en paysan abruti et rustre dans le Médecin malgré Lui au théâtre du Gymnase, ou encore en producteur de cinéma ruiné et cocaïnomane dans Quatre Chiens Sur Un Os de John P. Shanley.
En 2010 on l’aperçoit dans le plus simple appareil dans Ladies Night, au Théâtre Essaïon. Plus récemment, enfin hier, il faisait un tabac dans Comment élever un Ado d’appartement adaptation du best-seller mis en scène par Hélène Zidi-Cheruy. Bref, comédie ou tragédie, classique ou contemporain, aucun rôle ne lui résiste. Il tourne également des spots de pub pour la télévision, des petits rôles de fiction, ainsi que des court-métrages. Il est aussi musicien et chanteur, leader du groupe rock ReN & The Regulars…

STEPHANIE COLONNA (ANNIE)

Stéphanie Colonna débute le théâtre à l’âge de vingt ans en interprétant Sénèque, Racine, Molière, Genet, Shakespeare, J. Renard, V. Hugo sous la direction de F. Paya (Théâtre du Lierre), J. Ardouin et X. Jaillard. (Théâtre de St Maur et tournée).
En 2005, elle joue dans Les muses Orphelines de M.M Bouchard mise en scène par D.Brengarth créé à Avignon et au Tristan Bernard (deux nominations aux Molières) et dans Les couteaux dans le dos de P.Notte, mise en scène par E.Bougerol à Avignon 2007.
Elle travaille également sous la direction de Justine Heynemann dans Les nuages retournent à la maison de Laura Forti (créé à Avignon 2010 et 2011 au théâtre des Béliers) et Les chagrins blancs dont elle est co-auteur, créé en septembre 2011 au théâtre Mouffetard et au théâtre de l’Alizé- Festival off Avignon 2012. Elle joue dans Sacré Mariage de Franck Monsigny sur une mise en scène d’Ariane Aggiage au théâtre des 3 Bornes à Paris. Au cinéma, elle interprète le premier rôle dans le film de Luc Sonzogni Un jour ou l’autre dans lequel elle est nommée Meilleur espoir féminin au Festival Jean Carmet. Elle peut s’appuyer sur une formation variée (classique, contemporain, danse, clown, masque, contes) notamment avec F. Paya, C. Massart, à l’Atelier international Blanche Salant & Paul Weaver, avec R.L. Cortez, J-C Bouillon, D. Acoca. Elle prépare également pour 2016, La nuit à l’envers de Xavier Durringer sur une mise en scène de Didier Brenghart

Stéphanie Colonna

CLAUDINE REGNIER (JOCELYNE)

Claudine Réginer

Claudine Régnier s’est formée au conservatoire d’Arras (62), classe de chant et d’art dramatique. Elle sort avec le 2e prix en art dramatique. Puis elle intègre le Conservatoire de Lille. Elle signe son premier contrat professionnel au Théâtre Populaire des Flandres (direction Cyril Robichez) et sillonne la région Nord-Pas de Calais avec L’Avare, Les fourberies de Scapin, le Barbier de Séville.
Ah ! Les joyeuses tournées scolaires ! Elle découvre tous les lieux possibles et toutes les situations !! Puis elle intègre Le Petit Théâtre du Pont-Neuf, toujours à Lille et joue Pirandello, Hugo Betti, F.G. Lorca…

Parallèlement, elle s’intéresse à la chanson et enregistre plusieurs disques. Quelques passages dans des émissions de télévision dont Le Grand Echiquier de Jacques Chancel. Elle découvre aussi la chanson pour enfants grâce à sa rencontre avec Pierre Coran, auteur et poète belge. Elle fait ses premières armes dans des téléfilms tournés dans le nord sous la direction de Gérard Gozlan, Jacques Krier, Claude de Givrey, Jean Lhôte, Gérard Chouchan… Elle quitte Lille et vient à la rencontre de Paris. Elle travaille beaucoup dans le milieu de l’éducation. Elle crée sa compagnie et met en place des spectacles musicaux en direction du jeune public en s’appuyant sur les comptines et chansons de ses enregistrements. Elle s’investit plusieurs années au sein de la compagnie Masquarades (Brie sur Marne) et participe à des créations théâtrales en milieu carcéral et de réinsertion auprès d’adolescents et adultes. Elle fait quelques incursions dans diverses séries télé (Tribunal, Le destin du docteur Calvet…).
Elle tourne aussi dans quelques films, Elisa (Jean Becker), Mesrine (André Génovès), La Sainte-Victoire (François Favrat), Tout pour plaire, Quelque chose à te dire, Les yeux jaunes des crocodiles (Cécile Télerman). Elle tourne aussi dans des courts métrages avec des jeunes réalisateurs de talent : Harry Bozino, Guillaume Hanoun, Garance Meillon.
Un long parcours qu’elle espère encore enrichir par de nouvelles rencontres et de nouveaux projets.

Comments are closed.